Le défi design100déchets

Mis en avant

L’APEDEC lance un défi à tous les designers, en formation ou en activité professionnelle.

L’objectif est de trouver des solutions pérennes pour détourner 10 tonnes de déchets sur le site de Mozinor d’ici un an.

Différents partenaires sont mobilisés pour le portage et la réussite du projet.

L’APEDEC a déjà détourné en quelques mois près de 3 tonne de déchets… à vous le reste !

LCM 2013

Philippe Schiesser, Président de l’APEDEC, interviendra lors du congrès international LCM2013 fin août à Göteborg lors d’une session spécifique dédiée à l’écodesign.

Plus d’informations :

http://lcm2013.org

Le FAB LAB

Mis en avant

L’APEDEC lance l’ ECODESIGN FAB LAB sur le site de Mozinor à Montreuil (93).

Ce Fab Lab se veut un lieu d’échanges, d’ouverture à la création et de prototypage rapide, permettant de faire émerger des solutions locales de production autonomes et citoyennes.

Vous souhaitez contribuer à ce nouveau projet ? Rejoignez nous !

Ce projet a reçu le soutien du Conseil Régional d’Ile-de-France, du Syctom ainsi que celui de la Chaire Eco-quartiers et villes durables portée par la Fondation de l’Université de Cergy-Pontoise.

 

 

 

Les matinales de l’éco-conception

L’APEDEC organise depuis 2011 les Matinales de l’éco-conception qui vise à faire dialoguer les professionnels de l’éco-conception avec les disciplines proches… ou éloignées.

Première matinale en 2011 sur le thème du dialogue entre ingénieurs et designers.

Deuxième matinale en 2012 sur le thème du slow design et de l’éco-conception radicale.

Retrouvez ici bientôt les comptes-rendus.

 

 

L’upcycling : le surcyclage prend le dessus !

Mis en avant

L’upcyling est une démarche de conception visant à réutiliser « telle quelle » la matière première (souvent issue de rebuts de production) pour confectionner de nouveaux produits, de valeur supérieure à l’usage précédent.

L’APEDEC a mené une opération pilote d’upcycling en 2012, soutenue par l’ADEME Ile-de-France. Dans le cadre du programme Design100déchets de l’APEDEC, le collectif de designers 123silex a proposé de concevoir une gamme de mobilier (tables, chaises, tabourets, bancs…) directement constituée de chutes de production des entreprises présentes sur le site de Mozinor (lieu où est implantée l’APEDEC).

Zéro déchet, zéro kilomètre… opération 100 % réussie, avec une présentation publique lors du plus grand écofestival d’Ile-de-France (« La voie est libre » à Montreuil, 15 000 personnes) et un intérêt croissant de différents publics pour ce type de solutions.

Retrouvez le détail de l’opération sur :

http://projet-reset.com

 

L’écodesign

Mis en avant

Ecodesign, est la traduction littérale, en langue anglaise, d’éco-conception.

En français, écodesign renvoie également au caractère stylistique des solutions apportées par les designers, et au triple bénéfice de lier refonte esthétique, approche fonctionnelle et réduction des impacts environnementaux. 

Notre association utilise ces deux termes non par pour distinguer l’approche ingénieur de l’approche designer, mais bien pour opérer une fertilisation croisée de ces éléments.

Il n’est plus possible aujourd’hui pour un designer de s’auto-proclamer écodesigner sans avoir des éléments quantifiés de véracité des bénéfices environnementaux liés à sa création, tout comme il est très difficile de n’en rester, pour un ingénieur, qu’un à diagnostic partiel des mesures correctives à prendre pour la reconception d’un produit, sans questionner plus globalement le système produit/usager dans son ensemble.

 

L’éco-conception

Mis en avant

L’éco-conception est une démarche visant à intégrer l’environnement dès la phase de conception des biens et services, et ce, dans une perspective de cycle de vie.

Pour cela, le concepteur utilise différentes méthodes et différents outils pour faire des choix éclairés, et réduire de façon plus ou moins forte, selon les autres contraintes classiques de conception, l’impact sur l’environnement de sa solution.

L’éco-conception est une démarche normalisée au niveau international (ISO 14062, ISO 14006) et est complétée par diverses normes nationales. L’éco-conception est la base de plusieurs directives européennes, et représente également, dans plusieurs secteurs, la base minimum pour une mise sur le marché des produits.

Les formations

L’APEDEC a réalisé deux études successives sur les filières de formation en éco-conception. Ces études ont obtenu le soutien de l’ADEME et ont été diffusées par de nombreux acteurs professionnels et publics.

Voici le lien vers la dernière version à date, sur le site de la CCI Champagne-Ardennes :

http://www.veillestrategique-champagne-ardenne.fr/static/pdf/ecoconception/numero1/inventaire-non-exhaustif-formations-francaises-en-ecoconception.pdf